Des camps de concentration en Chine

Désolé, c’est pas gai tout ça, mais c’est le monde dans lequel on vit… donc bon à savoir et à faire savoir… même si être informé, parfois, ça fait mal au bide…

Peut-être certains d’entre-vous le savent déjà, moi je l’ai appris en janvier et depuis j’y ai beaucoup pensé mais n’en ai plus entendu parler…
La Chine aurait au moins 36 camps de concentration. Des milliers de personnes ont été raflées puis entassées comme du bétail dans des trains pour y être acheminées.
Ça vous rappelle quelque chose ?

Ces gens pour beaucoup n’ont qu’un seul tort : celui d’adhérer à une philosophie proche du Bouddhisme réprimée par l’état, le Falun Gong (ou Falun Dafa). Le plus grand camp détient plus de 120 000 personnes, parmi lesquelles se trouvent les Falun Gong et d’autres prisonniers de conscience.

Les prisonniers de ces camps de la mort n’en ressortent pas, ils finissent brûlés… mais avant, des médecins militaires prélèvent leurs organes. Lire la suite

Fraises d’Espagne : mille et une raisons pour dire "non merci !"

Depuis plus d’un mois déjà, on trouve sur les étalages de grosses fraises de provenance espagnole… Attendez encore un peu, leurs cousines locales pointent déjà leurs nez, et elles n’ont rien à leur envier.

Ravages écologiques, scandale sanitaire, conditions de travail plus que discutables… tout ça pour des fraises souvent creuses et insipides…

Comme disait Coluche : « Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne l’achètent pas pour ne pas que ça se vende…» Lire la suite

A chaque artiste son Titeuf

Je découvre depuis peu la bande dessinée… Je veux dire, les bandes dessinées autres que celles que l’on trouve dans les supermarchés. Ne le prenez pas mal, je n’ai rien contre Astérix et Spirou, au contraire. Ce petit article récréatif concerne d’ailleurs un irréductible des rayons : Titeuf, de Zep. L’intérêt de la chose c’est qu’il est ici croqué par d’autres artistes, certains dont les albums, justement, ne se trouvent qu’en librairie (et encore, quand on sait où aller).
Je trouvais rigolote et intéressante cette galerie de portraits, qu’on apprécie sûrement plus quand on connaît un peu les oeuvres des artistes, chaque Titeuf étant stylisé selon le personnage ou le graphisme particulier qui les a rendu célèbres…

Bilal :               Lire la suite