Lecture : Boulimie d’Hornby

Puisqu’en mai on fait ce qu’il nous plaît, moi j’ai lu très vite et à la suite tous les romans de NICK HORNBY, auteur anglais que je ne connaissais pas jusqu’alors.

Très vite, parce que quand je commençais je ne pouvais plus m’arrêter, à la suite parce que quand j’arrivais à la fin d’un je voulais tout de suite en commencer un autre.

Bon, ça m’a plu quoi.

NH a écrit 6 romans, que j’ai lus dans l’ordre suivant :

– How to be good
(en français : La bonté, mode d’emploi)
2001


– Ne me demandez pas pourquoi il y a un Bouddha sur la couverture française. Sûrement parce que ça vend bien. En tout cas pas parce que c’est dans l’histoire ! –

  Katie, londonienne, se considère comme quelqu’un de bien. Elle est docteur, elle aide les gens, elle est donc du côté des gentils. David, son mari, reste à la maison, écrit un roman jamais fini, et fait 3 sous en écrivant dans un journal une colonne intitulée « L’homme le plus en colère à Holloway ». C’est lui, et ce n’est pas politiquement correct, mais c’est honnête. Le couple, après 2 enfants et des années de routine, bat de l’aile.
Un jour, David est guéri de ses maux de tête de façon étrange par un dénommé Goodnews et devient lui aussi une bonne personne. Trop bonne même. Il met la théorie en pratique et accueille chez eux un sdf, donne les jouets de leurs enfants à ceux qui n’en ont pas… Katie ne sait plus trop que penser, mais elle se dit parfois que si la charité est à la maison, alors il serait peut-être temps de bouger !

…Ou que ferait une personne totalement bonne dans ce monde moderne…

– High Fidelity –
(en français : Haute Fidélité)
1995

    Rob est un accro de musique qui gagne plus ou moins sa vie avec sa boutique de vinyles à Londres. Sa copine, Laura, vient de le quitter pour le voisin et il se sent à la fois misérable et libre. Il passe son temps à réorganiser sa collection de disques, à sortir avec les 2 vendeurs qu’il emploie et à établir des listes de « Top 5 »  (top 5 des films : Reservoir Dogs…, top 5 des morceaux d’Elvis Costello : Alison…, top 5 des épisodes de Cheers : celui où Woody chante cette chanson stupide à Kelly…). Il a une aventure avec une chanteuse après avoir pleuré à son concert pour sa version de « Baby I Love Your Way », parce qu’il a toujours voulu coucher avec quelqu’un qui a un contrat de disque. Et qui sait, peut-être qu’elle lui dédicacera son prochain album, ou mieux, il pourrait y avoir sa photo dans la pochette… En même temps il fait ce qu’il peut pour regagner Laura, qui n’est même pas dans son top 5 des ruptures.

– About a boy –
(en français : A propos d’un gamin)
1998

   A 37 ans, Will n’a jamais eu besoin de travailler et s’invente un fils pour pouvoir joindre le club des parents célibataires dans l’espoir de coucher avec une mère célibataire.
A 12 ans, Marcus est la risée de son école parce que sa hippie de mère l’habille avec des gilets de laine et des mocassins au lieu d’anorak Adidas et de Nike Air. Il écoute Joni Mitchell et non Kurt Cobain. Et des fois il croit chanter dans sa tête mais en fait il chante tout fort.
Will et Marcus vont se rencontrer. Will va essayer d’aider Marcus à paraître dans les normes et Marcus va faire croire qu’il est son fils, entre autres aventures…

– Juliet, Naked –
2009

   Anne vit dans une ville ennuyeuse sur la côte est de l’Angleterre, avec Duncan, ennuyeux lui aussi. Elle a bientôt 40 ans, elle n’aura probablement jamais d’enfant, et elle le regrette.
Tucker Crowe était un brillant auteur-compositeur-interprète dans le style de Bob Dylan qui a tout arrêter et vit reclus en Pennsylvanie.
Duncan est le plus grand fan de Tucker au monde, connaît tout de son idole (ou le croit, du moins) il en est complètement obsédé.
Pour la sortie de son dernier album (Juliet, Naked), Annie exprime publiquement sur internet son avis (négatif) et reçoit une réponse de l’artiste. S’en suit des échanges d’e-mails et un lien se forme entre ces 2 solitaires qui espéraient plus de la vie que ce avec quoi ils se retrouvent.
Tout ça dans le dos de Duncan, qui de toute façon est parti (viré) de la maison parce qu’il a eu une aventure avec une collègue, qui, elle, apprécie l’album…

– Slam –
2007, livre pour les djeuns

   Sam, 16 ans, est un skateur. En ce moment ça roule pas mal pour lui : sa mère en a fini avec son dernier petit ami, il pense aller dans un collège d’art et il a rencontré quelqu’un. Alicia.
Et puis il y a une petite erreur de parcours, aux grosses conséquences, dont il ne peut s’échapper. Alicia est enceinte et veut garder le bébé.
La mère de Sam l’a également eu jeune (à 16 ans exactement), c’est elle qui est à l’origine de la rencontre entre les 2 ados, et elle va maintenant, à 32 ans, être grand-mère.
On suit les péripéties de Sam, ses craintes, ses sauts dans le futur (il lui arrive de se réveiller dans une époque qui n’est pas la sienne et faire l’expérience de sa vie de papa !), et ses discussions avec son idole Tony Hawk à qui il parle à travers son poster.

Officiellement publié en tant que livre pour ados mais l’écriture est la même que dans les autres romans, et la longueur aussi. Seul le sujet justifie ce choix, qui est aussi une décision de l’auteur de s’adresser à un autre public.

– A Long Way Down –
(en français : Vous descendez ?)
2005

   La nuit du Nouvel An, à Londres, quatre personnages atypiques, déçus par leur existence et bien décidés à faire le grand saut, se retrouvent sur le toit d’un immeuble. Martin, présentateur vedette de la télévision, dont la carrière et la famille ont été brisées par un scandale retentissant ; Maureen qui n’en peut plus de s’occuper, seule, d’un fils handicapé ; Jess, souffrant d’une grosse peine de coeur, pleine d’amertume, d’alcool, et  d’autres substances ; et enfin JJ, jeune Américain dont les rêves de devenir rock star ont finalement disparu quand son groupe s’est séparé. Outre le désespoir, ce quatuor improvisé a en commun… une petite faim, et après leur pizza, ils vont descendre par les escaliers pour retrouver, peu à peu, et plus ou moins, le goût de la vie.

Bonus : Une Education
Film sorti en 2009 dont Nick Hornby a écrit le scénario
(inspiré d’une histoire vraie)

Jenny, une adolescente de 16 ans, vit dans un beau quartier de Londres au début des années 1960. Elle rencontre un homme de 32 ans, qui l’emmène dans des dîners chics, des clubs branchés, et en voyage à Paris, ce qui va remettre en question son entrée à l’université d’Oxford.

Selon mon humble avis, pas un chef d’oeuvre, mais un très bon film sans prétention.

                                                *** *** ***

Voilà, vous savez tout sur ma boulimie !

Le bouquin avec lequel je me suis le plus régalée : Hight Fidelity, parce que la musique j’aime ça aussi, ne pas vraiment savoir quoi faire de ma vie je connais (mon top 5 de mes boulots de rêve ? Heu…!), et la trentaine, ben c’est ma tranche d’âge, alors avec tout ça ça me parlait bien.

Par contre il n’y en a pas un que je n’ai pas aimé, et même si bien sûr parfois il y a des petites longueurs, tous les dialogues sont toujours « à point », rien n’est jamais prévisible et les sujets sont plus profonds qu’ils en ont l’air.
Bref, si vous voyez ce nom : HORNBY… Foncez !

PS: oh zut, ça va casser la chute enthousiaste de l’article mais tant pis. En me relisant je me suis rappelée que j’ai essayé de lire Fever Pitch (en français Carton jaune) mais que j’ai arrêté parce que ça m’ennuyait…
Bon j’ai une bonne excuse : ce n’est pas un roman mais des « mémoires de football », entendez un récit de la relation entre Nick Hornby et le club de foot d’Arsenal en je ne sais combien d’années de description de pré-matchs, matchs et post-matchs… Pas trop mon truc ! (mais peut-être le vôtre)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s